jeudi, 18 août
EconomiePolitiqueSécurité

CE QU’IL FAUT SAVOIR DE LA STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT (SND-30).

233vus

Présentée à Yaoundé le 16 novembre 2020, la SND-30 vient renforcer les acquis du DSCE. Pour financer sa mise en œuvre, l’Etat va recourir aux ressources budgétaires propres, emprunts, réformes fiscales. Grâce au relèvement de la production locale, Cameroun deviendra le commutateur, le nourricier et l’équipementier de la CEEAC et du Nigéria. En réalité, l’Etat prévoit également de porter la part du secteur financier dans le PIB de 3% à 10%, la construction d’un Port à Limbé et 1 500km de chemin de fer supplémentaires. Sur le plan social, le Gouvernement entend consolider l’unité nationale, permettre une meilleure équité dans la répartition des richesses et autonomiser davantage les Collectivités Territoriales Décentralisées.

Rappelons que le DSCE qui est remplacé par la SND-30, a permis pour la période 2010-2020, de réaliser de nombreux projets structurants à même de booster l’économie. Notamment avec le relèvement du taux de croissance de 3% à 4,5 %, supérieur au reste de la CEMAC. Au rang des infrastructures, le parc infrastructurel du pays a été renforcé aux plans portuaire, énergétique et routier. Les recettes pétrolières du Cameroun ont atteint 16,1%, alors qu’il était prévu qu’à 2020, elles soient maintenues à 15% du PIB. Que des avancées sur le plan de la gouvernance.

Cependant, il semble que le DSCE n’a pas atteint ses objectifs dans le secteur de l’emploi et de la réduction de la pauvreté, qui demeurent des défis importants.

Marie Serges ZAKOUDA

votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.