lundi, 27 juin
Société

CRASH DE L’AVION DANS LA FORÊT D’EBOUL À MIMBANGA (ARRONDISSEMENT DE BIBEY) : LE DG DE COTCO ET DE CAVERTON, REÇUS PAR LE MINTRANSPORT.

58vus

Mardi 17 mai 2022, Jean Ernest Masséna NGALLE BIBEHE, Ministre des Transports accompagné pour la circonstance de son Ministre Délégué, a reçu simultanément en audience le Directeur général de la Cameroon Civil Aviation Authority (CCAA), les Directeurs Généraux de COTCO et de CAVERTON.

En effet, ces audiences interviennent six jours après l’accident d’aviation impliquant l’aéronef de type DHC-6-400, immatriculé TJ-TIM et effectuant le trajet Nsimalen-Dompta-Belabo-Nsimalen, survenu dans la forêt d’Eboul du village Mimbanga par Bibey. Elles avaient pour objectifs, de recueillir les doléances des différentes sociétés et de les rassurer que les dispositions seront prises pour la conduite de l’enquête technique, afin que soient élucidées les causes de cet accident.

Les étapes suivantes dans le cadre de cette enquête seront la notification de l’accident à l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), au Canada (État de construction de l’aéronef) et au Nigeria (État de citoyenneté du Commandant de bord), la planification et la conduite de l’enquête technique proprement dite.

Pour COTCO et CAVERTON, respectivement, employeur des 09 passagers ayant péri dans l’accident et exploitant de l’aéronef, ayant également perdu 02 membres, il était impératif pour ces deux sociétés de tenir cette rencontre car, elle a permis d’apporter des réponses aux interrogations des différentes familles des victimes, en l’occurrence, sur la procédure à suivre pour récupérer les corps de leurs proches et sur les causes de cet accident.

Notons que le Ministre des Transports a renouvelé les condoléances du Gouvernement camerounais vis-à-vis des différentes sociétés et familles des victimes, et a réitéré sa détermination, en qualité de responsable des enquêtes d’accidents d’aéronefs civils au Cameroun, à apporter avec l’aide de tous de la lumière sur cette catastrophe.

Marie Serges ZAKOUDA

votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.