jeudi, 18 août
SécuritéSociété

EXTRÊME-NORD : L’UNION ISLAMIQUE DU CAMEROUN CONDAMNE AVEC LA DERNIÈRE ÉNERGIE LES AFFRONTEMENT INTERCOMMUNAUTAIRES

152vus

Suite aux affrontements qui ont éclatés dimanche 5 décembre entre pêcheurs et bergers à Logone-Birni dans l’Extrême-Nord camerounais et qui se sont poursuivis mercredi 8 décembre 2021 à Kousséri dans le département du Logone-et-Chari ; l’Union Islamique du Cameroun s’insurge contre ces faits ayant entrainé au moins 22 morts, plus de 30.000 déplacés et de nombreux dégâts matériels.

En effet, dans un communiqué datant du 10 décembre 2021 et signé par le Grand Imam Président, Dr Ibrahim Moubarak MBOMBO ; l’Union Islamique du Cameroun invite les communautés Mousgoum et Arabe Choa de la Région de l’Extrême-Nord de se ressaisir afin que la paix et la cohésion reviennent dans les cœurs. Car les différents qui composent le Cameroun sont condamnés à vivre ensemble. Et chacun à son niveau ; doit créer un climat de cohésion avec son entourage afin de semer au quotidien les graines de paix et de cohésion pour les générations futures.

Selon le grand Imam Président de l’UIC, les protagonistes doivent d’une part se rappeler du passage 103 de la Sourate 03-Al Imram qui dit : « et cramponnez-vous tous ensemble au (câble) de Dieu et ne soyez pas divisés… » ; et d’autre part méditer la Sourate 5-Al-Maidah :2 qui dit « Entraidez-vous dans la bonté et ne vous entraidez pas dans le pêché et la transgression ».

Par l’appropriation de ces Sourates, la hache de guerre sera définitivement enterrée entre les Communautés Mousgoum et Arabe Choa. Chose qui participera certainement au développement de notre cher pays le Cameroun.

Marie Serges ZAKOUDA

 

votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.