dimanche, 20 juin
Société

FOUMBAN : POURQUOI TOMAÏNO NDAM NJOYA VEUT DETRUIRE LA NOUVELLE PORTE D’ENTREE.

120vus

Selon l’information du jour, c’est parce que l’infrastructure nouvellement réhabilitée et inaugurée n’obéit pas au plan d’urbanisation de la ville de Foumban dans le département du Noun, région de l’Ouest que madame le Maire Tomaïno Ndam Njoya projette de la détruire.

En effet, c’est par une correspondance adressée à Ibrahim Mbombo Njoya, Sultan roi des Bamoun que madame le Maire Tomaïno Ndam Njoya a clairement précisé ses intentions et l’invite à prendre des dispositions pour libérer l’espace occupé. « Veuillez ne pas manquer de récupérer toutes les espèces de tableaux, sièges, figurines etc. que nous pensons que ce sont autant d’éléments de votre prestige qui vous accompagnent à l’instar de votre Cour : Ils se trouveront mieux dans un musée ou espace privé. En effet, pour les places publiques, les populations doivent d’une manière ou d’une autre, être impliquées dans les processus aboutissant à leur aménagement. La ville par exemple, à travers des TDR précis, selon l’emplacement et la symbolique recherchés, lance un concours de présentation du projet le meilleur et, celui qui va l’emporter sera en quelque sorte le résultat d’une appropriation collective. Aucune figurine donc, ni décoration d’inspiration inconnue n’ont leur raison d’être, sur les murs de notre Porte d’Entrée commune » peut-on lire.

Signalons qu’en cas de non-respect de ses consignes, l’exécutif communal avise que « des dispositions seront prises par la commune pour les y enlever ».

Marie Serges ZAKOUDA.

votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.