jeudi, 18 août
PolitiqueSécuritéSociété

QUE RETENIR DE LA CONCERTATION DU MINAT AVEC LES GOUVERNEURS.

161vus

Jeudi 9 décembre 2021 à l’hôtel de Ville de Yaoundé, les travaux de la deuxième conférence semestrielle des gouverneurs de Région pour le compte de l’année 2021 ont été ouverts sous le thème : « Autorités administratives, et encadrement sécuritaire des fêtes de fin d’année et de la coupe d’Afrique des Nations Total Energies 2021 ».

Du discours d’ouverture, prononcé pour la circonstance par le ministre Paul ATANGA NJI, l’on retient qu’au menu des travaux deux questions primordiales : la sécurité des personnes et biens pendant ces fêtes de fin d’année et des mesures spécifiques pour le bon déroulement de la coupe d’Afrique des nations Total Energies 2021 qui débute le 09 janvier prochain.

En fait, il a été question pendant ces deux jours d’assises, d’examiner les voies et moyens devant permettre d’affiner les stratégies adoptées et leur mise en œuvre, apportent satisfaction. Le ministre de l’Administration territoriale a souligné que, cette conférence donne l’occasion de faire le point sur la vie de la Nation au cours des six derniers mois particulièrement dans les aspects sécuritaire, politique, socioéconomique et infrastructurel. La rencontre se tient également dans un contexte encore marqué par la persistance de la pandémie de la maladie à corona virus dans le monde.

La communication du SED Yves Landry Galaxe ETOGA sur l’évaluation de la situation sécuritaire du pays a rassuré quant à la situation sécuritaire au Cameroun qui est sous contrôle malgré quelques difficultés rencontrées notamment dans les régions en crise du Nord-ouest et du Sud-ouest, de l’Extrême nord et de l’Est.

Grâce à la très grande vision du Chef de l’État et l’application des directives présidentielles par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Cameroun a pu minimiser la virulence du COVID-19. Mais la pandémie existe encore bel et bien. Pour ces raisons, les Gouverneurs doivent maintenir la sensibilisation sur le respect des mesures barrières en commençant par le port obligatoire du masque dans les espaces publics, la distanciation physique, le lavage régulier des mains et la vaccination qui n’est pas obligatoire mais nécessaire et recommandée.

Marie Serges ZAKOUDA

 

votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.