jeudi, 18 août
CultureEconomieEducationSociété

TOURISME : LES REPRÉSENTANTS DES OFFICES DE TOURISME ET LES PROFESSIONNELS DU SECTEUR TOURISME ET LOISIRS MIEUX OUTILLÉS.

159vus

Dans l’optique de faire du tourisme camerounais, véritable mine d’or exploitée pour le bien-être des populations et une source de participation à la croissance économique, Le Comité Permanent pour la Coopération Économique et Commerciale (COMCEC) et le MINTOUL ;ont du 09 au 11 novembre 2021 à l’hôtel La Falaise de Yaoundé ; formés des représentants des offices de tourisme sur la question de l’autofinancement, l’efficience et la gouvernance des organisations de management des destinations touristiques, à l’Hôtel la Falaise de Yaoundé.

Pendant trois jours, les représentants des offices de tourisme et les professionnels du secteur tourisme et loisirs du Cameroun, de l’Azerbaïdjan, du Mali, du Nigéria et du Burkina Faso ont échangé par visio-conférence leurs points de vue sur les défis et les enjeux de la création et du fonctionnement des organisations de management des destinations touristiques.

Les différents exposés ponctués d’échanges ont abouti à des propositions constructives et à des recommandations dont la mise en œuvre permettra de redynamiser et d’améliorer les capacités d’attraction touristique et des loisirs.

En président la cérémonie de clôture des travaux ce jeudi, 11 novembre 2021 à l’Hôtel La Falaise de Yaoundé, Madame NONGA Ngo Baba, Inspecteur Général au MINTOUL représentant le Ministre d’État, Ministre du Tourisme et des Loisirs n’a pas manqué de remercier l’organisation de la Coopération Islamique, ainsi que son bureau de coordination du COMCEC, pour son engagement au développement du tourisme dans les pays membres. Les regards sont désormais tournés vers ces participants pour trouver des solutions probantes afin de faire du tourisme camerounais, un véritable levier de croissance pour l’économie nationale à l’horizon 2035.

Marie Serges ZAKOUDA

votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.